bap-coloco-potagerdesautres-emmanuel-gabily-_egp0511
integral designers ∫

un atelier de design transversal

integral designers ∫
id_site_gpe_bande-1_01
id_site_gpe_bande-1_02
id_site_gpe_bande-3_01
id_site_gpe_bande-3_02
id_site_gpe_bande-3_03
id_site_gpe_bande-3_04
id_site_gpe_bande-3_05
id_site_gpe_bande-3_06
id_site_gpe_bande-3_07

depuis 2014

Système d’information voyageurs du réseau de transport public du Grand Paris —
lignes de métro 15, 16, 17, 18

Concevoir un système d’information dans sa globalité sur un tel périmètre en devenir est une occasion assez unique et rare dans le monde du transport. Si la prise en compte de l’accessibilité de tous les publics, au sens le moins exclusif possible, est un des fondements de sa conception, pouvoir exister au sein d’un « éco-système » d’information préexistant sans apporter davantage de complexité est également un des enjeux majeurs auquel a dû répondre ce système d’information.
Près des trois quarts des gares du Grand Paris sont connectées avec des gares existantes de métro, RER ou Transilien, des gares TGV ou des aéroports (Orly, Roissy-CDG et Le Bourget), et la majorité des futurs usagers du Grand Paris Express effectueront leur trajet en correspondance avec un autre mode : ce constat rend impérative la bonne articulation de l’information dans les gares du Grand Paris avec les systèmes d’information des réseaux existants. Cette continuité fut traitée tant sur le plan des contenus que du déploiement de ceux-ci dans les espaces des gares, afin d’éviter toute rupture et d’assurer un maximum de cohérence quel que soit le territoire traversé. Si ce système a dû se coordonner avec les composants du réseau existant, l’addition de nouvelles lignes aussi spécifiques que, par exemple, la boucle formée par la ligne 15 transforme et requalifie le fonctionnement de l’ensemble du réseau francilien. Nous avons donc travaillé les parti-pris de traitement de l’information du Grand Paris Express pour qu'ils aident à cette nouvelle lecture globale.

La conception du programme d’information voyageurs a permis de définir les grands principes du système qui sera décliné dans chacune des 56 nouvelles gares. Un travail de recherche de mise en forme a accompagné la définition détaillée des contenus et leur spatialisation en relation étroite avec les parcours des voyageurs en gare. Dans un objectif de transversalité de l’information, tant pour les contenus que pour leur traitement visuel, ce travail a donné lieu à l’établissement de plusieurs principes graphiques et spatiaux pour la signalétique, la cartographie ou encore les modes d’emploi. En plus de l’information directement liée au transport, une attention particulière a té donnée à l’expression des territoires desservis par le Grand Paris Express. Il s’est agi de représenter la gare et son fonctionnement, le contexte urbain directement à la sortie de la gare, les grands repères construits ou géographiques, les lieux d’intérêt, pour mieux orienter le voyageur dans son parcours sortant et favoriser le lien entre le sous-sol et la réalité urbaine en surface.

La charte graphique, toujours en cours de développement, détaille précisément la présentation de l’ensemble des informations. Plusieurs éléments concourent à l’établissement d’un langage visuel transversal et cohérent : des principes de mise en page modulables et transposables aux différents supports statiques mais aussi aux supports dynamiques in situ, ainsi que vers les supports personnels (smartphone), une typographie exclusive conçue par Peter Bil’ak, une gamme étendue de pictogrammes (environ 150 signes), des principes de cartographie et d’illustration.

L’accompagnement de la Société du Grand Paris auprès de ses autres prestataires (architectes des gares, ingénieurs des systèmes, designer des supports, conseil en architecture) ainsi que dans le dialogue avec les associations d’usagers en situation de handicap, les élus et l’autorité organisatrice des transports en Île-de-France a complété cette mission.

id_site_gpe_bande-1_03
id_site_gpe_bande-1_04
id_site_gpe_bande-1_05
id_site_gpe_bande-1_06
id_site_gpe_bande-2_01
id_site_gpe_bande-2_02
id_site_gpe_bande-2_05
id_site_gpe_bande-2_03
id_site_gpe_bande-2_04

Équipe de conception — Sous la direction de Ruedi Baur et Eva Kubinyi, avec Denis Coueignoux, Simone Burth, Kevin Laclautre
Design numérique — Olivier Cornet
Rédaction — Thibault Fourrier
Typographie — Peter Bil’ak

integral design network

integral design network

Depuis sa création en 1989, Integral concept fut pensé comme une structure transdisciplinaire réunissant des penseurs et des créateurs qui abordaient le design comme un facteur de transformation de la société. Plusieurs structures portant parfois le nom Integral agissaient ainsi en divers lieux et activités. Sans liens économiques et de manière souvent discrête ces acteurs ne cessèrent durant plusieurs décennies de travailler, expérimenter, enseigner, chercher, publier ensemble.

En 2020, durant la crise de la Covid, le besoin de relier des activités professionnelles pour mieux encore aborder les problématiques complexes de notre société en mutation comme ceux de notre planète anthropocène se fit urgemment resentir. De nouveaux partenaires ont rejoint le réseau. Integral design network constitue donc aujourd'hui un réseau de spécialistes indépendants, susceptibles d’aborder conjointement des projets pluridisciplinaires tout en ayant chacun l'autonomie de leur propre structure de production.

En ce site seront présentés les acteurs, leurs approches et un certain nombre de réalisations exemplaires travaillées à plusieurs mains.

ruedi & vera baur
r & v

Après avoir créé puis dirigé Integral durant plusieurs décennies le designer Ruedi Baur, se consacre avec la sociologue Vera Baur à d'autres formes de création plus en lien à la recherche-action, à la diffusion comme au travail de réseau. Continuant à intervenir sur certains projets au sein d’integral designers, ils développent principalement leurs créations avec l’équipe de dix—milliards—humains comme au sein des réseaux integral design network (commandes) et civic city (initiatives) qu‘ils coordonnent. Ce site rendra compte de ces activités passées présentes et surtout futures.